ATG fait appel à des hackers éthiques en partenariat avec YesWeHack pour maîtriser ses défis de cybersécurité .

Categories
Uncategorized

YesWeHack, première plateforme de Bug Bounty en Europe, s’est associée à l’entreprise suédoise ATG pour identifier les vulnérabilités potentielles sur ses actifs exposés. ATG propose des divertissements de qualité à près de 1,4 million de clients par le biais de paris hippiques et sportifs ainsi que de jeux de casino.

ATG évolue constamment pour répondre aux exigences des nouvelles technologies, à un accès accru aux données, à des connexions plus rapides et à de nouveaux canaux numériques. Elle est à la pointe de l’utilisation des technologies numériques pour offrir un divertissement riche en contenu, personnalisé et disponible en permanence, tout en répondant à une réglementation plus stricte, à la digitalisation et aux exigences accrues des clients.

Comme d’autres secteurs qui conservent de nombreuses données clients, celui des paris sportifs et des jeux d’argent est particulièrement vulnérable aux cybermenaces. Outre les jeux, ATG gère des bases de données qui contiennent une multitude d’informations privées et financières. Elle dispose de systèmes de paiement et d’applications que les hackers peuvent cibler. Parallèlement, l’un des défis les plus importants du secteur des paris sportifs est le trucage de matchs, qui consiste en une manipulation illégale des résultats sportifs.

ATG insiste fortement sur la nécessité de se prémunir contre les menaces de cybersécurité, d’autant que les transactions mobiles et en ligne deviennent la norme. Elle revoit en permanence son offre, et a fréquemment effectué des tests de pénétration dans le passé. Elle prévoit maintenant de renforcer son dispositif de sécurité. Le programme de Bug Bounty avec YesWeHack jouera un rôle crucial dans la sécurisation de ses plateformes, renforçant ainsi la confiance des partenaires et des clients envers la marque ATG.

Les programmes de Bug Bounty de YesWeHack offrent une solution moderne puisque les tests ne sont pas limités à un petit groupe de testeurs. La sécurité crowdsourcée aidera ATG à accéder à un panel diversifié d’experts en sécurité, également appelés hunters (chasseurs), avec une spécialisation unique et une connaissance approfondie du secteur. ATG a commencé par un programme privé de Bug Bounty.  Dans ce cadre YesWeHack a invité des experts sélectionnés à confirmer le haut niveau de sécurité de la plateforme d’ATG. Ce programme sera bientôt suivi d’un programme public de Bug Bounty dans le cadre duquel les plateformes seront examinées par l’ensemble de la communauté YesWeHack, représentant plus de 30 000 experts en cybersécurité dans le monde.

“ATG vise à combiner notre tradition et nos valeurs avec la technologie moderne pour constamment améliorer et développer l’expérience de jeu”, a déclaré Erik Täfvander, responsable de la cybersécurité chez ATG. “Notre expérience avec YesWeHack a été stellaire dès le début, et nous espérons traiter toutes les vulnérabilités imaginables sur notre plateforme qui doivent être prises en charge avant qu’elles ne soient exposées”, a-t-il ajouté.

“ATG s’efforce de créer une expérience de jeu positive et veut servir d’exemple à l’industrie des paris”, a déclaré Guillaume Vassault-Houlière, CEO et cofondateur de YesWeHack. “L’adoption de technologies qui changent la donne, comme le Bug Bounty, montre clairement qu’ils sont en avance sur la concurrence et qu’ils font la course pour gagner le cœur de leurs clients”, a-t-il ajouté.

ATG partagera son expérience et ses conseils sur la façon de tirer le meilleur parti de la communauté des hackers éthiques de YesWeHack lors d’un webinaire le 7 décembre prochain. Pour plus d’informations :  Blog post et Inscription 

À PROPOS DE YESWEHACK

Créée en 2015, YesWeHack est la première plateforme de Bug Bounty et de VDP en Europe.

YesWeHack  propose aux entreprises une approche innovante de la cybersécurité, le  Bug Bounty, modèle qui récompense les chercheurs à la vulnérabilité.  Notre plateforme connecte plus de 30 000 experts en cybersécurité («  hackers éthiques ») répartis dans 170 pays avec des organisations de  toutes tailles et de tous secteurs pour sécuriser leurs périmètres  exposés et rechercher les vulnérabilités (bugs) de leurs sites web,  applications mobiles, infrastructures et objets connectés.

YesWeHack  gère des programmes privés (seulement accessibles sur invitation) et  des programmes publics pour des centaines d’organisations à travers le  monde, en conformité avec les réglementations européennes les plus  strictes.

En plus de sa plateforme de Bug Bounty, YesWeHack offre  également : une solution de création et de gestion de politique de  divulgation des vulnérabilités (VDP), une plateforme d’apprentissage  pour les hackers éthiques appelée Dojo et une plateforme de formation  pour les institutions éducatives, YesWeHackEDU.